Aller au contenu. | Aller à la navigation

Fête de la NatureFête de la Nature

Société nationale de protection de la nature

La SNPN est une association Loi 1901, reconnue d’utilité publique qui a pour mission la protection des espèces animales et végétales sauvages et celle des milieux naturels.

L’association

La SNPN assure ou participe à la gestion d’espaces naturels et à la sauvegarde d’espèces reconnues scientifiquement comme étant menacées, ou considérées en danger potentiel. Elle intervient notamment auprès des instances internationales (CITES, convention de Berne…). Parmi les actions marquantes : la campagne Amnistie pour les éléphants, les actions en justice en faveur de la Plaine des Maures…

Elle mène des actions éducatives vis-à-vis du public afin de le sensibiliser et de le faire participer à cette mission. Elle développe pour cela un réseau d’adhérents et a initié le réseau des réserves libres, elle édite trois revues et organise des sorties d'initiation à la nature.

Elle participe activement aux débats scientifiques en jouant le rôle d’expert et d’incitateur auprès des pouvoirs publics. Ainsi elle participe et prend position au sein du Conseil national de protection de la nature, du Conseil national de la chasse et de la faune sauvage, du Groupe national Zones Humides, etc.

Les actions

 

Lac de Grand-Lieu - Crédit Elodie Seguin

La SNPN assure la gestion, pour le compte de l’État, de deux zones humides classées réserves naturelles et zones humides d’importance internationale : la Réserve naturelle nationale de Camargue créée en 1927 par la SNPN et la Réserve naturelle du Lac de Grand Lieu, toutes deux sites Ramsar

Elle édite trois revues, l’une grand public (Le Courrier de la Nature), l’autre scientifique (Revue d'écologie – La Terre et la Vie) et la dernière technique (Zones Humides Infos). 

Depuis 2007, la SNPN participe à la préservation des zones humides d’Île-de-France. Parallèlement, elle a initié l’inventaire des mares de la région. Ces travaux ont permis de faire le diagnostic des zones humides franciliennes et de mettre en évidence les secteurs présentant un enjeu de conservation et/ou de restauration prioritaire. Depuis 2013, elle initie les mesures conservatoires nécessaires au maintien de ces sites remarquables (protection, gestion, restauration).

Depuis 2010, la SNPN s’est investie dans la préservation d’une espèce particulièrement menacée, le Sonneur à ventre jaune, bénéficiant d’un Plan national d’action. Le programme consiste à identifier les populations franciliennes et à mettre en œuvre des mesures de conservations adaptées.

Enfin, la SNPN est le représentant non-gouvernemental de Ramsar en France au titre de sa politique de communication et, dans ce cadre, elle consolide et développe un dispositif national de communication et de collaboration autour des zones humides et de Ramsar.

www.snpn.com

 

Actions sur le document