Aller au contenu. | Aller à la navigation

Fête de la NatureFête de la Nature

Sauvages de ma rue

L'observatoire « Sauvages de ma rue » a pour but de permettre aux citadins de reconnaître les espèces végétales qui poussent dans leur environnement immédiat, les plantes qu’ils croisent quotidiennement dans leur rue, autour des pieds d’arbres, sur les trottoirs, dans les pelouses…

© oliparis87 CC-BY-SA

À chaque ville, ses Sauvages ! Les villes concentrent sur des surfaces restreintes une proportion grandissante de citoyens et une nature urbaine tout à fait particulière. Cette biodiversité, à travers les services qu’elle rend est indispensable à la vie des citadins : elle tempère les ilots de chaleur, elle aide à la dépollution de l’air et de l’eau, à la détoxification des sols… Elle offre également à certains citadins la seule relation avec la nature qu’ils peuvent avoir. En conséquence, de son bon état dépend la qualité de vie des citadins, de leur bien-être et même de leur santé. Même s’ils n’ont aucune connaissance en botanique, grâce à l’utilisation des outils en ligne et des guides des plantes sauvages, les participants peuvent faire la liste des espèces qui poussent dans leur rue et envoyer les données grâce au site internet.

Sauvages de ma rue est un observatoire mis en place par Le Muséum national d’Histoire naturelle et Tela Botanica.

Quand participer ?

Du printemps à la fin de l’automne

Comment participer ?

1 - Je m’inscris sur www.sauvagesdemarue.fr

2 - J’utilise les différents outils pour apprendre à reconnaître les plantes sauvages des villes (guide et formulaire de terrain, clefs d’identification en ligne...)

3 - C’est parti ! Rendez-vous dans les rues ! J’identifie les plantes et je note dans quels interstices elles poussent sur la fiche de terrain. Je peux aussi prendre des photos et faire les identifications de chez moi.

4 - Je saisis mes données dans le formulaire sur www.sauvagesdemarue.fr, elles apparaissent ainsi sur la carte dynamique et sont transmises aux scientifiques pour analyse. Plus il y a d’observations, plus les résultats seront précis. Alors n’hésitez pas !

Actions sur le document