Aller au contenu. | Aller à la navigation

Fête de la NatureFête de la Nature

Sur le littoral, les forestiers se mobilisent pour protéger les dunes

Sur le littoral, les forestiers se mobilisent pour protéger les dunes
Sur la côte Atlantique, 700 000 hectares de massifs domaniaux s’étendent sur le plus vaste ensemble dunaire d’Europe (320 km). Premier gestionnaire d’espaces naturels forestiers, l’Office national des forêts est un opérateur majeur de la prévention des risques contre les aléas climatiques ou géologiques.

En matière de lutte contre l’érosion éolienne, l’ONF gère pour le compte de l’Etat le contrôle des dunes littorales afin de conserver ces écosystèmes rares. Au quotidien, près de cent forestiers œuvrent pour stabiliser les dunes en évitant la progression du sable à l’intérieur des terres par des techniques douces, telles que la plantation de certains végétaux comme les oyats.

En parallèle de ce travail de génie écologique, les équipes de l’ONF contribuent, par la définition de plans plages, à préserver le littoral aquitain de la forte fréquentation estivale qui enregistre chaque année près 10 millions de visiteurs. Elaborés en partenariat avec l’Etat, l’Europe et les collectivités locales, ces documents d’aménagements permettent d'assurer l'accueil du public en conciliant sécurité (baignade, incendie) et protection de l’environnement.

Amortisseur de l’énergie marine, « piège à sable » qui protège l’arrière-pays, réservoir de biodiversité, le massif dunaire est une composante originale et attractive du paysage, et un écrin naturel de l’économie touristique. Protégeons-le ensemble !

Les dunes, un écosystème rare à préserver

Les dunes renferment en effet une diversité riche de milieux (rives de lac, marais, étangs, fossés, lagunes, forêts…), une abondance d’espèces végétales, parfois rares et protégées à l’image de la Linaire à feuille de Thym qui ne pousse que dans ces milieux. La faune est également riche et diversifiée avec une importante variété d’oiseaux nicheurs, d’insectes, de reptiles et de mammifères tels que la loutre et le vison d’Europe. Sans oublier la présence sur Mimizan de la Grande Noctule, la plus rare et la plus grande des chauves-souris européennes.

Pour en savoir plus : http://www.onf.fr/dunes-forets-aquitaine/

Actions sur le document